AFCRCC

Alliance Francophone des CRCC

L’Alliance Francophone des CRCC a été fondé en 2018 par la psychologue clinicienne Alexandra Rivière-Lecart. Spécialiste de la dermatillomanie depuis 2009, ancienne fondatrice de Dermatillomanie France et membre du Groupe d’Etude sur la Dermatillomanie (GED). Elle prend conscience que, comme la dermatillomanie, les autres CRCC restent encore peu connus en France et en Europe  à ce jour, et s’intéresse à l’ensemble des CRCC, pour une meilleure prise charge thérapeutique.

En France, Alexandra Rivière-Lecart propose des thérapies individuelles, des groupes de parole, des formations, des supervisions, des soirées d’information pour les professionnels de santé et des stages. Dans le cadre de la psycho-éducation des patients et des professionnels, elle créé également des brochures, des évènements et des vidéos. Dans le cadre scientifique, elle a présenté un poster scientifique au 44e congrès de l’AFTCC, des articles scientifiques sont en cours pour fin 2018, ainsi qu’un livre sur le sujet de la dermatillomanie en 2019.

Après avoir formé une psychologue à Bruxelles, en Belgique en 2013, puis écrit un article avec une psychologue au Bénin, en Afrique en 2018, elle réalise l’utilité de fonder l’AFCRCC afin de travailler à l’unisson, au niveau international, sur les CRCC avec les pays francophones : France, Canada, Suisse, Belgique, Afrique française, et Luxembourg.

L’objectif est de pourvoir partager nos connaissances sur les CRCC, se tenir au courant de l’avancée de la recherche dans nos différents pays, échanger les derniers articles scientifiques, écrire de nouveaux articles, organiser des événements en commun et en même temps dans nos différents pays à travers le monde et créer des évènements.

A ce jour, l’Alliance Francophone des CRCC est constituée de :

  • Alexandra Rivière-Lecart, Psychologue clinicienne (FRANCE, Paris), fondatrice de l’AFRCC
  • Armelle Abadagan, Psychologue clinicienne (AFRIQUE, Bénin), membre de l’AFCC

D’où vient l’onychophagie, cette manie qui touche 20 à 30% de la population ?

L’acte qui consiste à se ronger les ongles est naturellement considéré comme dégoûtant. De plus, nos doigts deviennent …

« Je suis dermatillomane… mais ça va mieux »

La dermatillomanie est un trouble consistant à toucher, gratter, « nettoyer » sans cesse son visage, jusqu’à le …

Le TOC de la trichotillomanie : s’arracher les cheveux à en devenir chauve

La trichotillomanie est un trouble du comportement qui pousse à s’arracher les cheveux, mais aussi les sourcils, les …