Catégorie : Onychophagie

D’où vient l’onychophagie, cette manie qui touche 20 à 30% de la population ?

L’acte qui consiste à se ronger les ongles est naturellement considéré comme dégoûtant. De plus, nos doigts deviennent peu esthétiques. D’où vient cette manie qui porte d’ailleurs un nom et que reflète-t-elle ?

Très souvent, les personnes qui se rongent les ongles le font sans même en avoir conscience et une fois qu’elles ont commencé, il est dur pour elles de s’arrêter à tel point que chaque bout d’ongle dépassant des doigts y passe. Cette pratique peu ragoûtante porte un nom bien à elle : l’onychophagie.

Read more

Onychophagie – une habitude à perdre

Se ronger les ongles est une habitude peu appétissante, mais généralement inoffensive, qui concerne surtout les jeunes gens. Elle peut aussi révéler un trouble psychique plus profond auquel il faut prêter attention.

Beaucoup de parents connaissent cela. A l’âge du jardin d’enfants, leur rejeton commence soudainement à se ronger les ongles. Des experts estiment qu’environ 20% des enfants de sept à dix ans sont concernés. D’autres sources évoquent le chiffre de 45% des jeunes gens.

Read more

L’onychophagie : pourquoi et comment arrêter de se ronger les ongles ?

Comme bon nombre des petites manies qui nous accompagnent au quotidien, ronger ses ongles peut avoir des conséquences indésirables lorsque l’habitude en vient à s’éterniser. Il faut donc être vigilant à garder cette gestuelle sous contrôle pour lui éviter de dégénérer. Se ronger les ongles : une gestuelle acquise dès l’enfance. Elle trouve généralement sa source dans la petite enfance. Les très jeunes enfants ont en effet tendance à utiliser les lèvres, aux tissus nerveux plus denses, pour toucher le monde qui les entoure. Cela s’exacerbe au moment de la poussée des dents avec les premières douleurs. Les doigts sont constamment et immédiatement à portée de la bouche et la pratique s’adopte presque naturellement. Les mécanismes psychologiques sont encore mal connus et les études commencent à peine à défricher le problème.

Read more

La trichotillomanie : une maladie pas poilante du tout !

S’il vous arrive parfois d’utiliser l’expression « il y a de quoi s’arracher les cheveux ! », d’autres ne …

Onychophagie : 5 trucs que vous risquez si vous vous rongez les ongles

L’onychophagie est une très mauvaise manie qui consiste à se ronger les ongles. Outre les problèmes esthétiques …

Pourquoi ne peut-on pas se retenir de percer un bouton ? Alexandra Rivière-Lecart, fondatrice de l’AFCRCC, interviewée sur la dermatillomanie

L’envie de régler son compte à un bouton prend parfois le pas sur les recommandations des dermatologues. Vous l’ignoriez …