Stratégies émotionnelles

Voici quelques stratégies émotionnelles pour ralentir ou éviter les crises

  • « Mes impulsions de triturage/grattage sont l’expression de mes tensions internes et psychiques. Alors quelles sont-elles ? Puis-je apprendre à les identifier ? »
  • « Est-ce de la colère que je ressens ? De la culpabilité, de la honte, de la frustration, de l’ennui ? »
  • « Ai-je des soucis, de l’anxiété, des inquiétudes que je devrais faire sortir ou éradiquer/arracher/mordre (autrement) ? »
  • « Quelles émotions ai-je ressenties dans la journée ? » (les écrire sur papier tous les jours aide à les faire sortir)
  • « Mes envies sont comme un « drapeau rouge », elles peuvent m’aider à identifier mes combats internes et m’aider à les résoudre (et ne plus les ignorer) »
  • « Ai-je des problématiques non réglées ? »
  • Apprendre à voir ses qualités, ses atouts, ses points forts et se faire des compliments tous les jours
  • Faire des techniques de respiration (yoga, sophrologie, Jacobson, Shultz, respiration abdominale, thérapie virtuelle etc…) pour gérer, apaiser et sortir les tensions internes.

Atteintes de dermatillomanie, le triturage compulsif des boutons, elles racontent leurs souffrances

POC – Se percer un ou deux boutons de temps en temps, ça n’a rien de grave. Passer chaque jour des heures à …

NE VOUS ARRACHEZ PLUS LES CHEVEUX: FINISSEZ-EN AVEC LA TRICHOTILLOMANIE

Simple tic ou véritable maladie mentale? L’auto-arrachage des cheveux (cils et sourcils) est une énigme qui peut parfois …

Onychophagie : 5 trucs que vous risquez si vous vous rongez les ongles

L’onychophagie est une très mauvaise manie qui consiste à se ronger les ongles. Outre les problèmes esthétiques …